Publié par Laisser un commentaire

Comment brancher correctement un oscilloscope ?

oscilloscope

Dans chaque métier, il est important de se munir des appareils appropriés. En électronique, l’oscilloscope est indispensable. L’électronicien utilise cet appareil de mesure pour visualiser l’oscillation de la tension électrique en fonction du temps à l’entrée et à la sortie d’un fil ou d’un récepteur électrique. C’est un instrument de mesure simple à utiliser, mais qui est très impressionnant avec de nombreux boutons de fonctionnement. Ainsi, l’étape de branchement est la première étape dans l’utilisation d’un instrument de mesure. C’est souvent facile de brancher n’importe quel appareil, mais cela peut être difficile dans le cas d’un oscilloscope. Comment faire un branchement correct ?

A quoi sert l’oscilloscope ?

L’oscilloscope est d’abord un instrument simple, mais complexe dans son utilisation. C’est un appareil intimidant qui est très utile en électronique avec plusieurs boutons et entrées. Comme son nom l’indique, il est utilisé pour la mesure de l’oscillation de la tension électrique en mode continu ou alternatif. Il y a deux types d’oscilloscopes : le numérique et l’analogique. La différence est au niveau du numérique où la variation de la tension électrique en fonction du temps est visualisée à l’écran suivant deux axes : l’un vertical et l’autre horizontal. Le numérique est plus avancé et plus performant que l’analogique qui est la présentation la plus ancienne.

Quelles sont les différentes parties d’un oscilloscope ?

L’oscilloscope est composé de deux parties : l’écran disposé à gauche et à droite on a la plaque de multiples boutons de fonctionnement et de réglage. Il y a des boutons de réglage de la luminosité de l’écran et de deux axes vertical (Y) et horizontal (X). L’axe vertical représente la variation de la tension électrique (Volts/div) et l’axe horizontal représente la variation du temps (Time/div). On observe aussi deux boutons CH1 et CH2 qui représentent les deux entrées de l’oscilloscope. Les boutons GND, AC et DC sont utilisés pour choisir le mode de déclenchement de la mesure suivant les deux axes.

Cliquez ici pour accéder à un test d’un des meilleurs oscilloscope sur le marché

Faire le branchement

Comme tout appareil électrique, il faut brancher l’oscilloscope avant toute utilisation. La présentation de l’oscilloscope est complexe et son branchement aussi peut paraître compliqué. Cependant après le branchement sur secteur, il est conseillé d’appuyer sur le bouton ON/OFF ou Marche/Arrêt pour le mettre en marche. Ensuite, on voit un petit signal lumineux sur l’appareil lorsque le branchement et la mise en marche ont été bien faits. Après quelques réglages, on procède au second branchement qui consiste à brancher le circuit en dérivation aux bornes de l’oscilloscope en suivant la notice du mode d’emploi fourni par le fabricant. Cependant, pour ce type de branchement l’oscilloscope doit être branché sur l’une ou l’autre des deux résistances L et R. On ne doit jamais relier la résistance R à la masse, mais il faut plutôt la relier à l’entrée du générateur. Lorsque le second branchement est fait correctement, on voit un signal continu sous forme de trace au début sur l’écran. La luminosité de l’écran doit être réglée au préalable pour rendre visible la variation de la tension électrique en fonction du temps.

A lire aussi : Où peut-on acheter une barrière de sécurité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *